Divers

Les aliments à privilégier pendant la grossesse

2078 views

Dès le début de la grossesse jusqu’au moment de l’accouchement, l’alimentation joue un rôle important non seulement pour la future maman, mais aussi pour son bébé. En effet, durant les neuf mois, la mère mangera pour deux. Il est de ce fait indispensable de suivre un régime sain et équilibré, un sujet parlé aussi sur http://www.bebegirafe.be. Un petit tour d’horizon des aliments à privilégier s’impose.

Les aliments riches en fer et en vitamine C

Pour la croissance du bébé et du placenta, il est important de fournir au corps un apport suffisant en fer. Très présent dans la viande rouge, l’agneau, les poissons, les lentilles ou encore le persil, le fer aide favorablement à la création de globules rouges du bébé. La vitamine C, quant à elle, renforce les défenses immunitaires contre les infections. On en retrouve principalement dans les légumes verts et les fruits.

Les aliments riches en iode

L’iode est un élément essentiel qui favorise la formation du cerveau du fœtus. Il est de ce fait important d’en consommer pendant la grossesse. Parmi les aliments qui en renferment une grande quantité, on peut citer les fruits de mer, l’ail et les haricots verts. Le sel iodé, comme son l’indique en contient en quantité élevée. Toutefois, il faut savoir que les fruits de mer, les coquillages ou les crustacés se mangent frais. En consommer trop serait déconseillé.

Les aliments riches en acide folique (vitamine B9)

L’acide folique contribue au développement du système nerveux du bébé. La levure de bière, les légumes verts à feuilles telles que les épinards et la salade regorgent de ce nutriment. On en trouve également dans les œufs, les pois chiches, les asperges, les choux, les noix et les noisettes. À moins d’un régime très surveillé, il serait préférable d’en prendre une complémentation plusieurs mois avant la conception, car l’alimentation courante en apporte une infime quantité.

Les aliments riches en vitamine D et en calcium

La vitamine D rend les os du bébé solides. Il ne faut pas ainsi la négliger, car elle joue un rôle primordial pendant la grossesse. Les coquillages et les crustacés sont les aliments porteurs de ce nutriment, mais c’est surtout le poisson qui en contient le plus. D’autre part, le calcium, en plus d’aider à construire le squelette du bébé favorise ses défenses immunitaires contre les éventuelles infections. Ce sont généralement les produits laitiers qui en abondent, mais il est toutefois présent dans le pain ou le chou vert.
Il faut savoir que l’alcool, le tabac, mais aussi les caféines sont défavorables pour le bébé. Du fait des photo-œstrogènes, les aliments à base de soja comme le tofu, les yaourts et lait de soja sont à consommer avec la plus grande modération.