Emploi et formation, Services Entreprises

Le métier de consultant en bilan de compétences

506 views

Le métier de conseiller en bilan de compétences est une voie de reconversion professionnelle en plein essor et qui intrigue. Découvrez les missions, les évolutions et les formations pour accéder à ce métier tourné vers l’humain.

Le conseiller en bilan de compétences : accompagnateur dans la réflexion professionnelle

Le consultant ou conseiller en bilan de compétences, également appelé coach en gestion de carrière accompagne les clients dans leur évolution de carrière : recherche d’emploi, changement de métier ou réflexion personnelle pour projet professionnel ou de formation.

Pour ce faire, il commence par s’entretenir avec son client pour évaluer ses attentes et ses envies professionnelles.

Le consultant identifie les compétences, évalue les besoins et les obstacles à franchir et aide son client à prendre conscience de ses atouts, ses compétences, ses qualités, mais également ses faiblesses. Enfin, il rédige un document de synthèse sur l’ensemble de sa prestation avec des actions concrètes et adaptées.

Comment devenir consultant en bilan de compétences ?

Généralement, il est nécessaire d’avoir un niveau bac +5 pour devenir consultant en bilan de compétences. Cependant, il existe des formations de courte durée pour les professionnels de l’accompagnement, de l’insertion professionnelle ou de la formation.

Il est également possible de se former au métier à distance ou en présentiel auprès d’un organisme, certaines formations permettant l’obtention d’une certification reconnue par l’État, inscrite au Répertoire Spécifique des Compétences Professionnelles.

Un financement partiel ou complet de son projet de formation est possible grâce aux dispositifs comme le CPF, le PDC, l’AIF…

Ce métier exige certaines qualités, spécialement des qualités humaines et une bonne connaissance du marché de l’emploi. 

Les opportunités de cette carrière

Plus de 9 Français sur 10 ont déjà songé à opter pour une reconversion professionnelle. Ainsi le métier de conseiller en bilan de compétences trouve sa place et a un bel avenir devant lui. C’est un métier valorisant, qui convient parfaitement à toutes les personnes qui souhaitent aider les autres dans leur évolution de carrière. De plus, c’est une profession accessible facilement et rapidement.

Ce consultant peut travailler dans un organisme dédié à l’information et à l’orientation, à la recherche d’emploi, à la formation à l’instar de Pôle emploi, APEC, AFPA…ou au sein d’un centre interinstitutionnel dédié au bilan de compétences. Il peut également travailler à son compte en montant son propre cabinet. Le salaire d’un tel conseiller dépend de son secteur, mais en moyenne il varie entre 25 000 euros et 50 000 euros brut par an.