Assurances & Mutuelles

Crédit à la consommation: les différents profils type

212 views Leave a comment

Les ménages ayant souscrit un crédit à la consommation, influencés par leur niveau de vie ou encore leurs habitudes de consommation, ne l’ont pas forcément fait pour les mêmes raisons. Tentons de dresser les profils de ces différents emprunteurs, coutumiers du crédit à la consommation.

1 crédit à la consommation sur 3 répond à un « coup de coeur »

33% des ménages qui souscrivent un crédit à la consommation agissent de la sorte pour satisfaire une envie, et non forcément un besoin. La notion de plaisir serait donc à l’origine d’un crédit à la consommation sur trois. Une voiture qui nous fait de l’œil, le désir d’avoir en poche le smartphone dernier cri ou encore la soif d’un voyage au soleil: les raisons peuvent être aussi diverses que variées.

Les consommateurs « coup de coeur » seraient principalement des femmes, issus d’un milieu socio-professionnel élevé, qui disposent d’une certaine épargne mais préfèrent ne pas y toucher.

Homme, 50 ans et plus: emprunteur rationnel

Les hommes de 50 ans et plus représentent un peu plus de 20% des emprunteurs. Ils se servent généralement du crédit à la consommation comme d’un coup de pouce pour réaliser leurs souhaits. Dans biens des cas, ce dernier a vocation à financer l’achat d’une voiture, neuve ou d’occasion.

Crédit à la consommation et difficultés financières

Reste que certains titulaires de crédits à la consommation connaissent également quelques difficultés financières. Ils représenteraient en réalité 1 emprunteur sur 5. Pour ces derniers, le crédit à la consommation serait davantage une façon de faire face aux imprévus (une grosse facture, un achat inattendu, etc.). La moitié d’entre-eux cumulerait d’ailleurs plusieurs crédits à la consommation et éprouveraient quelques difficultés à les rembourser.

Si le crédit à la consommation compte certains avantages, attention, donc, à en user prudemment. Le crédit à la consommation, bien que fréquent, demeure bel et bien un crédit comme les autres. Rappelons, s’il le faut encore, qu’emprunter de l’argent coûte aussi de l’argent…

Pour plus d’informations sur le crédit à la consommation, cliquez ici!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *