Tourisme & Voyage

Spécialités angevines : Top 5 pour se régaler !

302 views

Angers est connu pour ses châteaux et ses vignes. Mais il possède également une grande culture de la gastronomie. Chaque coin de la région vous propose des spécialités culinaires au goût exquis. Cela vous tente ? Partez donc à la découverte de la gastronomie angevine et régalez-vous avec ces 5 spécialités !

La galipette d’Anjou

La galipette d’Anjou est un plat qui fait partie des spécialités angevines par excellence. Il s’agit de champignons farcis avec des échalotes grises et du beurre persillé. Pour préparer ce plat, il est préférable d’utiliser un champignon de Paris. La galipette d’Anjou est traditionnellement servie en entrée chaude. Mais selon votre préférence, il est aussi possible de l’adopter pour accompagner d’autres plats ou en amuse-bouche lors d’un apéro dinatoire. Vous en trouverez certainement dans les restaurants d’Angers lors de votre visite.

La gouline

Dans sa forme traditionnelle, la gouline est une tourte composée de rillauds, de champignons de Saumur, d’échalotes confites au Coteaux-du-Layon, et d’une sauce à la tomate angevine. C’est un plat emblématique de la région angevine. Son nom signifie « bonne bouille » et les angevins ne peuvent pas se passer de ce repas succulent. Vous aussi, profitez de vos vacances à Angers en dégustant une gouline. C’est un régal assuré !

Le cul de veau à l’angevine

Cul de veau est le nom donné au quasi de veau en Anjou. Pour concocter le plat, on utilise classiquement une cocotte. Il est composé de carotte, de couenne de porc fraîche, de crème et d’oignon. La préparation intègre également un blanc sec d’Anjou. Le cul de veau à l’angevine se mange généralement accompagné. Quoi qu’il en soit, c’est un vrai délice qui représente fièrement les spécialités de la région.

Le crémet d’Anjou

Les angevins ne sont pas uniquement fort en entrée ou plat principal. Ils disposent également des desserts savoureux et emblématiques de la région. Le crémet, un dessert aérien, est l’une des plus grandes spécialités angevines. A base de crème fraîche, il est nappé sur un lit de coulis de fruits rouges. Il est aussi envisageable de le manger avec du miel. Dans tous les cas, le crémet d’Anjou se savoure nature et frais. Il est d’autant plus agréable de le déguster au printemps et en été grâce à son aspect rafraîchissant.

Le Cointreau et le Cabernet d’Anjou

Un bon repas n’est jamais bon sans un petit verre. A Angers, le fameux Cointreau de la distillerie de la maison du même nom est incontournable. C’est une liqueur à base d’écorces d’orange douces et amères, fabriquée à Saint Barthélemy d’Anjou, près d’Angers. D’un parfum délicieux et un goût exquis, cette boisson accompagne presque toutes les spécialités angevines allègrement.

Autrement, vous pouvez aussi opter pour le Cabernet d’Anjou, réputé dans toute la France. Il s’agit d’un rosé AOC qui constitue la boisson reine de l’été. Vous pouvez le consommer en apéritif ou lors d’un barbecue. Son goût fruité et rond frais apportera fraîcheur à votre repas.

Si vous souhaitez profiter des plats angevins, vous pouvez les commander au restaurant de votre hôtel à Angers. Tous les hôtels et restaurants de la région proposent au moins 5 spécialités culinaires angevines pour régaler leur client.