Services Entreprises

Réunir un conseil d’administration extraordinaire : raisons et modalités

43 views Leave a comment

Structure essentielle d’entreprises et d’associations reconnues, le conseil d’administration est une instance de gestion, rassemblant à la fois des personnes physiques et morales. Il est réuni dans un but déterminé, celui d’organiser et d’administrer l’institution, en accord avec les grandes orientations professionnelles de cette dernière. Instance compétente dans la prise de décisions déterminantes, le conseil d’administration dispose de prérogatives essentielles, intervenant dans le bon fonctionnement d’une structure quelconque (associations et entreprises).
Étendues, ces prérogatives permettent de définir avec précision, les grandes lignes professionnelles que l’entreprise doit suivre (stratégie d’action, directives, etc.). Ce conseil extraordinaire peut également interférer et peser de tout son poids dans la nomination d’un chef d’entreprise. D’une manière générale, il est un chaînon essentiel, sinon vital, pour le management company.

Modalités et rôle du conseil d’administration extraordinaire

Il est généralement composé au maximum de 18 personnes (actionnaires/propriétaires de l’entreprise) explique Goudsmit & Tang management. Ces personnes sont nommées à la suite d’une assemblée générale ordinaire. Une fois élus, ces membres peuvent siéger dans un conseil d’administration et représenter les différents actionnaires de l’entreprise.

Le rôle premier de tout conseil d’administration est de superviser l’ensemble des actions/des dispositions prises par les dirigeants de la société.
Pour se faire, il peut, de manière libre, élire des administrateurs. Déterminé, il vérifie le management général de l’entreprise et s’assure de la pertinence de celui-ci, au regard des directives stratégiques et professionnelles visées et voulues par les dirigeants. Il peut également intervenir dans la rémunération des principaux chefs d’entreprise.

Soutenu par des administrateurs compétents, réunir un conseil d’administration permet à ces membres de décider en toute conscience et après concertation, des éventuelles actions à mener afin d’améliorer à la fois l’efficacité et la performance de la société. Ces grandes lignes professionnelles doivent être définies dans l’intérêt général de la société et de ses employés.
Rigoureux, le conseil d’administration veille également à la bonne mise en application des directives, décidés et validées par la direction, et à leurs respects.

Le conseil d’administration occupe une place quasi-prépondérante au sein du système décisionnel de l’entreprise concernée. En plus de remplir les missions/actions précédemment évoquées, il veille à la bonne santé financière de la société en avalisant ou non les différents états financiers et en supervisant leur efficacité.

Enfin, il est garant d’un calendrier strict et planifié puisqu’il est en charge de la convocation aux réunions et diverses assemblées générales, devant se tenir une fois par an.

Le conseil d’administration extraordinaire : comment l’organiser ?

L’organisation d’un conseil d’administration est une tâche, requérant une certaine rigueur et de la concentration.
Il est réuni selon deux critères : soit à la demande du président élu, soit à la demande d’un autre membre du CA. La convocation doit impérativement être adressée à tous les administrateurs-membres dans un délai de 15 jours avant la date de l’assemblée. Ce délai permet ainsi à chaque adhérent de disposer d’une marge assez importante pour s’organiser.

Siéger au conseil d’administration d’une entreprise ou d’une association requiert de la patience, un certain professionnalisme et une réactivité de chaque instant. Élu pour une durée maximum de 6 ans, chacun des administrateurs doit être scrupuleusement choisi en fonction de ses compétences et de son profil. La diversité des différents profils permettra à l’entreprise de se développer et de se diversifier dans une optique précise, celle d’atteindre ses propres objectifs.

Réunir, au sein d’un conseil d’administration, des experts d’horizon variés donnera à la société concernée un poids et des atouts professionnels incomparables. En effet, ces derniers mettront à profit leurs expertises et leurs compétences au service de l’organisme. D’une manière générale, les conseils d’administration regroupent à la fois des professionnels de la comptabilité, de la gestion, du droit, des experts financiers, etc.
Enfin, il est utile de spécifier que chaque administrateur bénéficie d’une rémunération (jetons de présence) en fonction de son implication.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *