Immobilier

Prime à l’épuration : pour qui et combien?

120 views Leave a comment

La région wallonne octroie des primes pour la mise en place de systèmes d’épuration individuelle. Voyons ensemble qu’elles sont les installations concernées par la prime.  

Pour qui?

Afin de bénéficier de la prime octroyée par la région wallonne, il faut tout d’abord équiper sa maison ou son groupement d’habitations d’une micro station d’épuration individuelle.

Le deuxième critère à remplir concerne la date de construction de votre habitation. En effet, celle-ci doit avoir été bâtie avant la date d’approbation ou de modification du PCGE ou PASH (plan communal d’égouttage ou d’assainissement du sous-bassin hydrographique). Tous les logements qui ont été construits après cette date ne pourront pas bénéficier de la prime.

Par ailleurs, notez que la prime ne prend pas en charge l’éventuelle pollution produite par votre activité commerciale, libérale ou industrielle.

En outre, la région wallonne fait une différence entre les primes normales demandées lors d’une démarche volontaire et les primes majorées qui sont accordées suite à une démarche d’imposition. Par conséquent, les primes majorées ne sont octroyées qu’aux habitations qui auraient vu leur charge polluante accroître suite à des travaux de transformations, extensions ou aménagement. En plus de cela, les bâtiments concernés doivent faire partie d’une étude de zone sensible à l’environnement.

Combien?

Concernant les démarches imposées, si vous installez un système agréé à une habitation dont le dispositif d’évacuation se trouve dans le sol, vous recevrez au minium 5 000€. Dans le cas où l’évacuation se ferait d’une autre manière, la prime de départ commence alors à 4 000€.

Pour les démarches volontaires, vous recevrez une prime de départ de 3 125€ si votre maison dispose d’une évacuation par le sol. Dans le cas contraire, la prime s’élèvera au minimum à 2 500€.

Pour finir, il est important de noter que ces primes sont plafonnées. En effet, elles ne pourront jamais dépasser le coût total des travaux occasionné par l’installation de votre micro-station.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *