Assurances & Mutuelles

Comment choisir votre assurance dommages ouvrage ?

294 views Leave a comment

Une des difficultés que l’on rencontre lorsqu’on doit souscrire à une assurance dommages ouvrage est l’embarras de choix. En effet, il existe aujourd’hui une multitude d’assureurs qui souhaitent prendre en charge vos édifices, mais peu sont vraiment qualifiés. Nous vous proposons de découvrir les critères à respecter pour choisir le bon prestataire d’assurance dommages ouvrage.

L’assurance dommages ouvrage : qu’est-ce que c’est ?

L’assurance dommages ouvrage est une assurance réservée à tous les types de construction. Il a pour objectif de préfinancer les sinistres du gros œuvre, qui pourraient survenir plusieurs années après la construction de votre édifice. Instituée par la loi n° 78-12 du 4 janvier 1978, l’assurance dommages ouvrage est obligatoire pour toute personne souhaitant faire des travaux, mais aussi des rénovations importantes. En ce qui concerne les rénovations dites « importantes », il s’agit par exemple des travaux d’extension, de surélévation, de ravalement de façade, de construction de véranda, etc.

L’assurance dommages ouvrage a la particularité d’être rapidement disponible. En effet, au bout de 105 jours au maximum, vous devez déjà avoir le financement pour les travaux devant servir à régler votre sinistre. De même, cette assurance est valide pendant dix ans et continue même après la vente de votre bien immobilier. Ceci représente donc un avantage certain pour les personnes morales puisqu’elles n’auront plus à s’inquiéter, mais aussi un bonus au cas où le propriétaire envisagerait une revente.

Rappelons que l’assurance dommages ouvrage est obligatoire. Contrevenir aux dispositions de la loi n° 78-12 du 4 janvier 1978 expose le propriétaire de l’édifice à une amende de 75.000 € et à plusieurs années d’emprisonnement. Qu’en est-il alors des astuces à utiliser pour trouver le bon assureur et protéger son édifice d’un problème futur ?

Comment trouver le bon assureur dommages ouvrage ?

Il n’est pas très difficile de trouver un bon assureur pour une assurance dommages ouvrage. Il vous suffit de chercher sur internet, et vous aurez un maximum de réponses pour satisfaire vos curiosités. Dans la majorité des cas, le véritable problème sera d’avoir le budget pour faire sa couverture d’assurance et de pouvoir justifier son dossier.

Vous pourrez également demander conseil à l’entreprise qui doit vous aider à construire votre édifice. La plupart du temps, elles ont de bons partenariats avec les assureurs. Ceci facilitera la prise en compte de votre dossier d’assurance dommages ouvrage, puisqu’un contrat de confiance lie l’entreprise et l’assureur.

L’avantage que pourrait offrir cette technique, c’est aussi l’assistance que vous obtiendrez au moment de la souscription. En réalité, il n’est pas facile de souscrire à l’assurance dommages ouvrage, si l’on ne possède pas des notions en construction de bâtiments, d’immeuble, etc. Pour confirmer le choix de l’entreprise qui réalise vos travaux, vous pourrez également faire des recherches supplémentaires pour connaitre la crédibilité de votre assureur.

Quelques astuces supplémentaires

Souscrire à l’assurance dommages ouvrage, c’est aussi obtenir le meilleur rapport qualité/prix pour sa maison. Une assurance dommages ouvrage vous coutera entre 5 000 € et 9 000 €, pour une maison de 200 m2 en province. Comment négocier alors son assurance ?

Il faut d’abord passer par les relations du constructeur, pour obtenir le devis pour la protection. D’ailleurs, la crédibilité de l’entreprise-constructeur y est engagée. Si cette solution ne vous intéresse pas, vous pourrez engager un courtier pour un autre devis. Ceci vous permettra de comparer avec les devis que vous avez déjà obtenus. Ensuite, vous devriez choisir l’assureur capable de prendre ce risque. En France, ils sont peu nombreux. Nous avons entre autres : la SMABTP, GMF/Azur, Axa, Aviva, MMA et Maaf assurances.Enfin, il existe des simulateurs qui vous permettront de déterminer le tarif de votre assurance. N’hésitez pas à en faire usage !

En somme, trouver le bon assureur n’est pas difficile. Vous pourrez vous renseigner sur internet en utilisant des comparateurs. Vous pouvez aussi demander conseil chez un courtier ou encore vous en référer à l’entreprise constructrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *