Hi-tech

Traduction: la guerre des outils de traduction instantanée

249 views Leave a comment

Le marché de la traduction voit actuellement fleurir de nombreux outils de traduction instantanée. Les différentes entreprises spécialisées dans le domaine se vouent donc une lutte sans merci. C’est à celui qui proposera la solution la plus évoluée, la plus perfectionnée. Si Google Traduction se positionne encore et toujours en tant que leader du marché, de plus petites structures n’hésitent plus, aujourd’hui,  à venir concurrencer la filiale de traduction du géant des moteurs de recherche. Analysons cette guerre du pouvoir.

Mondialisation et traduction

Nous vivons actuellement une ère de mondialisation. Grâce à l’évolution continue de la technologie, il nous est désormais possible de franchir les différentes frontières à simples coups de clics. Il n’est désormais plus qu’une et unique barrière: celle de la langue. Et cette barrière, nombreuses sont les entreprises et autres start-up qui entendent bien la réduire à néant. Comment? En couplant intelligence artificielle et traduction.

Ces derniers temps, force est effectivement de constater une avalanche d’oreillettes-traductrices, ces outils qui promettent de traduire une langue vers une autre oralement en temps réel. Les logiciels de traduction traditionnels sont également loin de se reposer sur leurs lauriers. Si leur champ d’action s’élargit à mesure que de nouvelles langues sont appréhendées, l’accent est davantage porté sur la qualité et l’exactitude des traductions fournies.

Une quête de la perfection

En effet, si les traducteurs instantanés nous permettent généralement de discerner le sens d’un texte rédigé dans une langue étrangère, ils ne sont généralement pas exempts de fautes et approximations, contexte et sens de la phrase échappant parfois à ces machines d’un autre type.

Et inexactitude et approximation, Google Traduction et consorts n’en veulent pas. Malgré leur désir d’évolution et d’amélioration, le constat demeure critique. S’il n’est pas exclu que ces machines parviennent un jour à cerner les tenants et les aboutissants des langues existantes, reste que, pour l’instant, il demeure préférable de passer par une agence de traduction à Lyon ou ailleurs plutôt que de confier nos traductions professionnelles à ces logiciels perfectibles.

Un jour, peut-être…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *