Divers

Savoir différencier un taxi conventionné d’un VSL

10 views

On entend souvent parler du VSL et du taxi conventionné dans le 02. Ces véhicules sont particulièrement connus pour effectuer des transferts sanitaires. Mais quelles sont les spécificités de ces véhicules et qu’est-ce qui les différencient ? Zoom sur le sujet.

Les caractéristiques

Taxi conventionné

Le taxi conventionné à Beauvais est garanti d’un transport assis professionnalisé (TAP), grâce à son adhésion à la convention avec la CPAM. Les patients qui font appel à ce service peuvent ainsi solliciter d’un remboursement ou d’une avance sur le frais de transport.

VSL : Véhicule Sanitaire Léger

Le VSL est un type de transport réservé au transfert d’individus à mobilité réduite, malades ou blessés vers un hôpital ou tout autre centre de soin. L’ambulancier se charge de conduire le VSL jusqu’à destination. Trois personnes peuvent être transportées à bord d’un VSL. Il s’agit également d’un transport assis professionnalisé.

VSL et taxi conventionné : ce qui distingue les deux véhicules

Certains points différencient le VSL et le taxi conventionné en Picardie :

  • Le conducteur : celui du taxi conventionné de l’hôpital Saint Louis ne dispose pas de permis spécialisé, alors que celui du VSL doit strictement être un ambulancier ou l’auxiliaire de celui-ci ;
  • Le type de transport : à l’inverse du taxi conventionné, qui peut faire un transfert classique en plus d’un transfert sanitaire, le VSL ne peut effectuer que le second ;
  • La couleur : un taxi conventionné à Oise a une couleur similaire aux taxis classiques, tandis que le véhicule sanitaire léger est souvent blanc avec une croix à 6 branches de couleur bleue ;
  • L’agrément : en plus de l’entente avec la CPAM, le taxi conventionné à Châteaux Thierry est uniquement soumis aux lois des taxis, contrairement au VSL qui doit disposer de l’agrément de l’agence régionale de santé (ARS) ;
  • Les équipements : une trousse de soins doit se trouver à bord du taxi conventionné à Tergnier, même si le conducteur n’a pas à effectuer les premiers gestes de soins au patient. Le conducteur du VSL a l’obligation de s’en occuper si nécessaire.

Néanmoins, le taxi conventionné à Laon et le VSL présentent certaines similitudes :

  • Frais remboursé par la sécurité sociale ;
  • Garantis d’un TAP ;
  • Conformes aux normes de confort, de propreté et de sécurité ;
  • Renseignements du personnel médical par le conducteur ;
  • Conseillés par un médecin à l’aide de la PMT (Prescription médicale de transport).