Tourisme & Voyage

Les alliances européennes garantissent l’avenir de la distribution

99 views Leave a comment

Richard Vainopoulos a de nouveau souligné l’intérêt qu’il porte pour l’alliance avec l’allemand RTK et le belge Avitour afin de créer des produits nouveaux et consolider la force de négociation du réseau lors de l’Assemblée générale de TourCom.

Ce qui constituait la force d’un réseau hier n’est plus ce qu’il est aujourd’hui. La donne a changé pour Richard Vainopoulos : « Bien sûr, il faut toujours avoir une taille critique et une couverture nationale minimale, mais cela ne suffit plus. Passé un certain seuil, ni le nombre de points de vente ni les alliances franco-françaises ne permettent d’obtenir de meilleures conditions auprès des tour-opérateurs et des compagnies aériennes. S’ils veulent réellement peser face à des fournisseurs qui sont devenus des acteurs mondiaux, les réseaux doivent eux-mêmes disposer d’une couverture internationale et nouer des alliances européennes débouchant sur des actions communes concrètes ».

TourCom forme le premier réseau européen avec ses partenaires allemand et belge

TourCom en a fait le pari. Notre groupement avec Avitour en Belgique et RTK en Allemagne nous permet de devenir le premier réseau européen. Grâce à cette alliance, chacun des partenaires dispose de 5000 points de vente dont le volume d’affaires cumulé dans 12 pays peut atteindre 8 milliards d’euros. Une véritable raison de faire jouer la concurrence entre les fournisseurs et de répondre aux influences de certains partenaires.

Des actions concrètes à l’issue des alliances

Mais cette alliance a également pour intérêt d’aboutir à des actions plus concrètes selon Richard Vainopoulos. Elle n’en est qu’à ses débuts, mais le réseau belge d’Aviatour totalise déjà près de 4 millions d’euros chez TourCom. Avec RTK International, le partenariat s’annonce également très prometteur. Ce dernier a donné à TourCom la possibilité d’être le premier réseau à réaliser la signature d’un accord avec Flixbus, le leader des cars « Macron » et avec d’autres fournisseurs. C’est également grâce à ce partenariat que COCKPIT-AERTICKET a vu le jour en France, en 2016 ; une collaboration avec Aerticket – qui émet plus de 3,5 millions de billets par an avec des tarifs très avantageux –, en partenariat avec 170 compagnies aériennes, le premier consolidateur aérien en Allemagne (2 Md€/an). Ce qui pousse ainsi le réseau de Richard Vainopoulos à saisir une telle opportunité…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *