Divers

Tout savoir sur les sièges auto

1572 views

L’Union Européenne oblige les possesseurs de véhicules à équiper ces derniers d’un siège auto si jamais ils désirent rouler en compagnie d’enfants âgés de 0 à 10 ans. En effet, il est obligatoire de s’orienter vers un siège auto qui soit adapté à la taille et au poids de l’enfant afin de pouvoir lui assurer la meilleure sécurité possible si jamais un accident devait se produire. Cependant, force est de constater qu’il n’est pas aisé de s’orienter dans l’univers des sièges auto pour enfants, dans la mesure où il existe de nombreux groupes et catégories en termes de classification.

Le système de classification

Afin de faciliter votre démarche de choisir un siège auto adapté, le mieux est avant tout de vous orienter vers un siège auto évolutif, c’est-à-dire un siège qui pourra s’adapter à la croissance de votre enfant et qui pourra donc vous permettre d’avoir un siège qui pourra vous durer plusieurs années. A cet égard, il existe donc trois grands groupes de sièges autos évolutifs:

-Groupe 0+/1: pour un enfant de sa naissance jusqu’à 18kg

-Groupe 1/2/3 : pour un enfant pensant de 9kg jusqu’à 36kg

-Groupe 2/3 : pour un enfant pensant de 15kg à 36kg

Les éléments à prendre en compte

Une fois que vous avez donc défini quel est le groupe qui correspond à la morphologie de votre enfant, il reste à vérifier certains paramètres importants vis-à-vis du choix de votre siège auto. En effet, les problématiques qui sont liées à cette décision peuvent se résumer en trois problématiques que sont la sécurité, la facilité d’installation et enfin le confort de votre enfant une fois qu’il sera installé dans le siège.

Concernant le volet de la sécurité, il existe deux types de technologies vis-à-vis de la manière dont va être attaché l’enfant dans le siège, à savoir la technologie la plus répandue qui est le harnais de sécurité mais également une technologie plus récente qui se nomme le bouclier d’impact.

En matière de facilité d’installation, le bouclier d’impact est à prioriser, d’autant que bon nombre d’enfants ne supportent pas d’être attachés avec un harnais. En termes de sécurité, le bouclier d’impact l’emporte également mais, malheureusement, il sera nécessaire de consacrer un budget plus important afin de jouir de ce dispositif alors que la technologie du harnais possède un meilleur rapport qualité-prix en règle générale.

Pour en savoir plus sur la thématique de la sécurité des sièges auto, vous pouvez consulter les sites internet Mon-Siege-Auto.fr ainsi que Tcs.ch (Touring Club Suisse) qui sont deux sites de référence sur ces questions-là.

Concernant l’installation du siège auto, le mieux est avant tout de vous orienter vers la technologie Isofix, qui vous permettra d’installer votre siège très simplement, notamment grâce à la présence d’un système de fixation inclus dans la banquette arrière de votre véhicule, si celui-ci date d’après 2011. Si jamais vous possédez un véhicule antérieur à cette date, sachez qu’il existe des systèmes pour adapter votre banquette arrière et ainsi accueillir les sièges auto qui possèdent cette technologie.

Enfin, l’un des autres aspects très importants dans le choix du siège auto est évidemment la propension au confort que le produit sera capable d’offrir à votre enfant. Pour cela, n’hésitez pas à vérifier le rembourrage du siège auto, mais également la qualité de l’assise ou encore la matière avec lequel il a été réalisé. D’autres part, si le siège offre la possibilité d’enlever la housse pour la passer en machine, cela ne pourra qu’être profitable concernant le confort de votre enfant.