Tourisme & Voyage

Séjour en Birmanie : Voyager et rencontrer les moines

1650 views

Durant un voyage en Birmanie, on remarque en premier lieu la ferveur religieuse dans tout le territoire. Le bouddhisme y est réellement pratiqué, notamment par la grande majorité de la population. Cet aspect est d’ailleurs confirmé par le nombre impressionnant de pagodes, temples et monastères éparpillés dans toutes les régions de la Birmanie. Où que vous soyez, surtout dans les rues des grandes villes et dans les villages, vous serez sûr de croiser des moines et des nonnes se rendant dans les lieux de culte. Si l’envie vous pousse à découvrir ses personnes, vous devriez réellement vous rendre dans les nombreux sites bouddhiques du pays. Un tour d’horizon sur ces endroits sacrés.

Voyage en Birmanie pour voir les moines de la Pagode Shwedagon à Yangon

S’il y a un endroit à ne pas manquer durant les séjours en Birmanie, c’est sûrement la pagode de Shwedagon. Elle figure parmi l’un des lieux de culte bouddhique les plus importants du pays. Ce premier centre religieux de la Birmanie contient les reliques de 4 bouddhas dont des cheveux du Bouddha Gautama. Le site est constitué d’un stûpa principal d’une hauteur de 98 mètres. Il est construit en briques recouvertes de plaques d’or. Il est entouré d’une horde de petits pagodons d’un nombre de 64 et aussi de quatre temples plus ou moins grands situés aux points cardinaux. À part les nombreux fidèles, nonnes et bonzes qui y prient, vous y verrez des moines. Faisant partie du paysage birman, les moines y sont présents partout. Avec leur toge marron, ils méditent et se concentrent dans l’enceinte du site. Vous pourrez d’ailleurs prendre des photos tout en étant discret. Il faut savoir que l’atmosphère y est réellement unique. Outre la prière, des familles y pique-niquent. Le meilleur moment pour visiter le site se situe en fin de journée, lorsque le soleil se couche. Un spectacle unique s’offre à vous.

Un petit tour dans le monastère Mahagandayon à Amarapura

Le grand monastère Mahagandayon est localisé à Amarapura, l’ancienne capitale birmane, à 11 kilomètres de Mandalay. Bien qu’il soit très visité, ce monastère est réellement attrayant. Il est possible de comprendre le quotidien des moines bouddhistes en Birmanie. D’ailleurs, il accueille un nombre important de moines, on y compte entre 1500 à 2000 jeunes moines. L’accès au monastère est autorisé. Le meilleur moment se situe vers 11 heures lorsque les moines se rassemblent en double file pour recevoir leur unique repas de la journée. Il faut comprendre que ce monastère est très vaste. Il est composé de deux bâtiments. Le premier est un bâtiment imposant et le second est formé par de longs pavillons en bois à un étage. Ces derniers sont d’ailleurs les dortoirs de moines. Vous serez réellement impressionné par l’ambiance qui y règne. Profitez de votre passage pour découvrir le célèbre pont U Bein à une centaine de mètres du monastère.

Les moines du Monastère Shwe Yan Pyay

Le monastère Shwe Yan Pyay se situe dans le village de Nyaung Shwe près du lac Inle dans l’État de Shan. Il a été conçu en 1907 et abrite actuellement de jeunes moines qui font leur noviciat. Vous les verrez d’ailleurs lors de votre visite. Pour votre information, cet endroit figure parmi les plus beaux monastères du pays. Il est entièrement construit en bois de teck. De l’extérieur, vous verrez de magnifiques fenêtres ovales. Si vous visitez l’intérieur de la petite pagode, vous serez fasciné par ses déambulatoires ornés de mosaïques de verres de couleur différente appelée « Jataka » où se trouvent des centaines de niches abritant des statuettes de Bouddhas. À travers une visite, vous admirerez également diverses sculptures et les plafonds dorés. Vous aurez aussi l’occasion de rencontrer d’impressionnants objets comme le bouddha en marbre décoré de rubis et émeraudes.