Bricolage

Les plafonds acoustiques

196 views

Des sons indésirables perturbent votre quotidien comme les bruits de pas du voisinage du dessus ou encore le bruit à chaque déplacement de meuble ? L’un des moyens les plus efficaces pour réduire la transmission du bruit est d’insonoriser votre plafond grâce au plafond acoustique.

Dans les pièces où une réduction sonore supplémentaire est souhaitée : les bureaux, les restaurants, etc. envisagez l’installation des plafonds acoustiques pour plus de confort et de silence.

Notion de base et bruit acoustique

Le bruit est considéré comme un phénomène sonore indésirable qui peut provenir de l’intérieur ou de l’extérieur. Les plafonds acoustiques pour bâtiment et appartement permettent de réduire les :

– Bruits aériens : qui sont émis et se propagent dans l’air (bruits intérieurs et extérieurs)

– Bruits d’impact dû aux chocs d’un objet (bruits de pas, déplacement de meuble, chute d’objets) sur  un plancher.

– Bruits d’équipement provoqués par les appareils et équipements (ascenseur, chasse d’eau, etc.)

Les faux plafonds acoustiques apportent une solution d’isolation phonique aux bruits d’impact ou aériens.

Choisir son plafond acoustique

Plafond modulaire isolant phonique

Les plafonds suspendus ou modulaires se composent de dalles à plusieurs formats (60 X 60, 120 X 60) et qui sont généralement apparentes. Ces dalles sont habituellement fixées à des ossatures métalliques visibles ou non. Différents types de dalles sont disponibles sur le marché :

– Les dalles minérales : constituées de gypse ou de matériaux recyclables et conçues avec des reliefs pour corriger l’acoustique d’une pièce.

–  Les dalles fabriquées avec isolant en laine minérale rigide (laine de verre ou de roche)

Afin d’amortir les bruits, vous pouvez intégrer un isolant complémentaire au niveau du plénum (entre le plancher et le faux plafond) pour renforcer l’isolation thermique.

Le faux  plafond suspendu n’est pas juste décoratif, il est également démontable et facile à remplacer en cas de dédommagement, et traite en même temps les problèmes de réverbération. En outre, les dalles apparentes n’ont nul besoin de peinture. Différents coloris et textures sont disponibles sur le marché pour améliorer les finitions.

Les faux plafonds isolants ont l’avantage d’être très économiques et conviennent parfaitement au bureau, école ou centre hospitalier.

Les plafonds isolants en plaques de plâtre

La mise en place d’un faux plafond en plaque de plâtre dépend du type d’isolation phonique recherché. Vous pouvez opter pour les :

– Les plaques de plâtre avec relief pour une meilleure correction acoustique. Elle s’avère être une solution idéale d’absorption de son.

– L’assemblage de 2 à 3 plaques de plâtre pour une bonne isolation acoustique. Cependant, l’ossature doit être bien solide pour supporter le poids des faux plafonds.