Finance

L’avantage de reprendre une entité plutôt que d’en créer

372 views

Vous hésitez entre créer une entreprise ou en racheter une ? Alors sachez que la reprise offre de nombreux avantages. En effet, vous pouvez bénéficier d’un gain de temps considérables en procédant à un rachat, car les opérations sont déjà rodées, la structure est déjà en place, comme les matériels, et les travailleurs disposent déjà des compétences nécessaires. En outre, les clients existent déjà. Vous serez donc sûr de générer rapidement des revenus.

Ce sont souvent les premières années qui sont les plus difficiles lors d’une création d’entreprise. Vous éviterez certainement cette étape si vous procédez à un rachat.

Vous devrez donc vous rendre compte qu’une offre aussi avantageuse n’est pas donnée. En effet, le coût d’une création d’une entreprise est moins élevé par rapport à la reprise d’une entreprise à Paca.

La recherche d’entreprise à reprendre

La garantie de la pérennité des activités dépend toutefois du type d’entreprise à racheter. Vous devez, en effet, considérer certains critères lors de la reprise entreprise Paca. La taille de celle-ci, son domaine d’activité, sa situation financière et sa zone géographique font par exemple partie des points essentiels à considérer. Sans oublier l’étude du budget à investir et le profil du repreneur.

Si vous cherchez à racheter une société, vous pouvez chercher auprès des sites d’annonces ou encore auprès de la page web de la Chambre du Commerce et de l’Industrie du département concerné. Mais vous pouvez aussi recourir à des méthodes de prospection pour repérer l’entité qui répond à vos besoins.

Le fonctionnement d’une reprise d’entité

Quand vous avez trouvé la société « idéale », alors pensez d’abord à effectuer une pré-évaluation de celle-ci. Renseignez-vous sur l’entreprise. Recueillez toutes les informations à propos de cette dernière, et notamment des informations concernant le dirigeant.

C’est seulement après cette étape que vous pouvez prévoir une rencontre avec le dirigeant et procéder à la rédaction de la lettre d’intention.

Vous procéderez ensuite à la valorisation de l’entité, qui se fait à l’aide d’un audit d’acquisition. L’accompagnement d’un expert peut être favorable lors de cette étape particulièrement stratégique.

Les négociations liées à la valeur d’acquisition sont effectuées en même temps que la mise en place du plan de reprise. Dans le cas où vous et le vendeur s’entendraient sur les toutes les modalités de reprise, alors vous procédez à la signature d’un protocole d’accord. Vous reprenez ainsi l’entité par l’intermédiaire d’une cession de fonds de commerce ou d’actions.