Divers

Remédier à la fatigue hivernale

113 views Leave a comment

On y arrive ! L’été est désormais bien fini, les jours se raccourcissent petit à petit, la météo est bien plus pluvieuse et venteuse. Et comme tous les ans, cette période impacte aussi notre motivation et notre état de fatigue.

Quelles sont les causes de cette baisse de vitalité hivernale ? Comment résister aux infections et récupérer tonus et énergie ? Que faut-il faire pour remédier ou à minima diminuer cette fatigue hivernale ? Nous allons essayer de vous donner quelques pistes et astuces !

Ne pas se laisser aller à la fin de l’été

Plusieurs éléments peuvent définir une fatigue hivernale : manque de motivation, difficulté à se lever le matin, gros coup de pompe dans la journée, douleurs articulaires ou encore un épuisement continu.

Comment peut-on donc remédier à cette fatigue hivernale ? Avec l’arrivée du froid, mais aussi des différentes maladies et virus, le corps est mis à rude épreuve à l’approche et pendant la période hivernale. Après un été où l’on a bien profité, nous avons souvent le réflexe à nous laisser aller. Il est donc important de garder une alimentation équilibrée. Contrairement au cliché, il n’est pas nécessaire de manger “plus gras” durant l’hiver. Il est préférable de privilégier (comme le reste de l’année d’ailleurs) des aliments riches en vitamines que ce soit des fruits ou des légumes (des soupes de courges, poireaux, carottes peuvent être une très bonne idée !).

Les produits de saisons n’étant pas toujours très variés en cette période de l’année, il est aussi possible de sortir quelques légumes d’été de votre congélateur ou simplement de compléter votre alimentation avec des produits à base de plantes. Ils pourront ainsi combler vos carences en vitamines A, C, E, en fer ou encore en magnésium.

Prendre soin de soi

Les nuits tombent vite et il fait froid, difficile de se motiver à sortir. Il est évidemment plus simple de se poser devant une bonne série, un plaid à disposition pour rester bien au chaud. Cependant, garder une activité sportive durant cette période est une très bonne chose, car elle vous permettra d’éliminer vos toxines.

Votre corps étant aussi bien plus sollicité que le reste de l’année, n’hésitez pas aussi à lui donner plus de repos. Se coucher plus tôt le soir peut être une bonne idée pour réduire sa fatigue pour le lendemain (et avoir moins de difficultés à se réveiller par la même occasion).

Enfin, tomber malade rendra votre fatigue hivernale bien plus compliquée à résoudre. Il est difficile de passer entre tous les microbes, mais de simples gestes permettent de limiter son exposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *