Bricolage

Quels sont les différents types de fraise-outil ?

65 views

La fraise est un outil utilisé dans le traitement mécanique. Selon le but, elle peut réaliser des opérations totalement différentes. Il est possible de l’utiliser pour le rainurage, le surfaçage, le chanfreinage, etc. Il est donc évident qu’il existe plusieurs types de fraise-outil possédant des caractéristiques propres. Découvrez dans cet article une liste des fraises les plus utilisées en traitement mécanique.

La fraise d’angle

Pour le fraisage des guidages coniques, on utilise généralement la fraise d’angle. Il s’agit notamment d’un outil servant dans le cadre de la fabrication de machines. Mais ce type de fraise peut aussi servir au fraisage en bout et au fraisage roulant.

La fraise à carotter

Une fraise à carotter est nécessaire pour percer des trous de grande taille, pouvant aller jusqu’à 32 mm de diamètre. Particulièrement performante, elle ne requiert aucun avant-trou et demande très peu d’efforts en enlevant seulement un fin anneau de matière. La fraise à carotter s’installe généralement sur une perceuse à base magnétique ou une perceuse à colonne avec cône Morse.

La fraise à chanfreiner

Également appelée fraise à noyer ou à ébavurer, la fraise à chanfreiner permet d’ôter les résidus de fraisage dans un trou. Grâce à une denture fine de 7 à 15 dents, elle peut évacuer les copeaux rapidement et efficacement. Il faut noter que cet outil ne peut pas réaliser un trou.

La fraise boule

La fraise boule est principalement utilisée pour façonner les surfaces en bois, en plastique ou en alliage léger. Elle est dotée d’un tranchant hémisphérique qui permet de créer de grandes œuvres et de l’ingéniosité.

La fraise boule se décline en deux modèles dont les fraises sphériques et les fraises hémisphériques. La première a un bord tranchant arrondi et est pratiquement utilisée avec une fraiseuse manuelle ou un multi-outil. Quant à la fraise hémisphérique, elle se distingue par son tranchant demi-arrondi comme une demi-boule. On l’utilise souvent pour la sculpture et la gravure 2D et 3D, tant en manuel qu’en CNC.

La fraise monobloc

Ce type de fraise permet de réaliser un usinage sans rayon dans le coin et sur une petite surface. Une fraise monobloc dispose d’un diamètre de 1 à 20 mm selon le modèle. Elle peut également être conçue en acier HSS ou en carbure. Dans tous les cas, c’est la fraise à utiliser pour réaliser des opérations de surfaçage, de rainurage et de surfaçage-dressage en ébauche ou en finition.

La fraise à noyer

Si vous devez fraiser les chanfreins servant à noyer les têtes de vis dans du bois ou matière assimilée, il faudra utiliser une fraise à noyer.

La fraise à trou

La fraise à trou est indispensable pour les grands diamètres d’outils, notamment de 32 à 100 mm.Principalement montée sur un arbre, elle assure une excellente productivité, surtout pour les opérations d’ébauche sans coupe au centre. Il faut tout même être prudent parce que son corps peut être très fragile en raison du grand diamètre de son trou.

La fraise à rainurer

Comme le révèle son nom, la fraise à rainurer permet d’usiner des rainures, droites ou circulaires. Elle peut substituer une fraise 3 tailles efficacement grâce à ses deux types de queue. En effet, elle peut avoir une queue cylindrique pour les petits diamètres et une queue conique pour les gros.