Divers

Les femmes entrepreneures gagnent du terrain en France

144 views Leave a comment

À force de combats menés de front pour l’égalité, les femmes se libèrent progressivement du carcan dans lequel elles sont restées trop longtemps enfermées. Les chiffres de 2017 révèlent une hausse du nombre de femmes entrepreneures partout dans le monde. Dans certains pays le taux d’activité entrepreneurial des femmes est même égal ou supérieur à celui des hommes. Une nouvelle qui a de quoi nous réjouir et constituer un nouveau levier de croissance pour l’économie mondiale. Qu’en est-il de l’entrepreneuriat féminin en France ? French-Actus vous dit tout.

Un bilan positif en 2017

Même si l’on est encore loin de l’équilibre parfait, les femmes entrepreneures gagnent du terrain en France. D’après les chiffres officiels de l’Insee, en 2017 les femmes sont à l’origine de la création de quatre entreprises individuelles sur dix. Elles se retrouvent majoritairement dans les secteurs des services aux entreprises, à 29 %, des services aux ménages à 25 % et dans le commerce à 20 %.

Cette proportion homme/femme se retrouve également dans leur fréquentation des espaces coworking où les indépendant∙e∙s sont toujours plus nombreux et nombreuses à louer des bureaux partagés. D’année en année l’écart continue donc de se réduire et ne risque pas de s’arrêter en si bon chemin. On estime aujourd’hui qu’une femme sur deux perçoit l’entrepreneuriat comme étant plus épanouissant que le salariat classique…

Les régions françaises où les femmes entreprennent le plus

Contrairement aux idées reçues ce n’est pas nécessairement dans les plus grandes villes que les femmes entreprennent le plus. Les régions Aquitaine, Bretagne et Corse sont celles dans lesquelles on trouve le plus grand nombre de dirigeantes d’entreprise. C’est en Île-de-France que ce taux est le plus bas.

À titre d’information, c’est également dans les pays occidentaux – et notamment au sein des plus grandes puissances européennes comme l’Allemagne et la France – que les disparités entre femmes et hommes en matière d’entrepreneuriat sont les plus prononcées. Dans certains pays d’Asie ou d’Amérique Latine ces écarts se réduisent, s’équivalent voire s’inversent. Pourtant lorsque l’on se penche sur le taux de réussite des entreprises créées par des femmes en France, on constate qu’il est le même que pour celles dirigées par des hommes. Les barrières sont bien psychologiques et sociétales, elles contribuent à créer un climat de découragement qui se répercute indéniablement sur les chiffres.

Le réseau des femmes entrepreneures

femmes entrepreneuresDe nombreux réseaux de femmes entrepreneures ont vu le jour au cours des dernières années. Le but est de se soutenir, s’accompagner et créer une communauté afin de promouvoir l’entrepreneuriat féminin en France. Action’elles, Girlz in Web, StartHer et bien d’autres sont autant d’associations qui contribuent à alimenter et entretenir un réseau toujours plus vivant et ambitieux.

Des journées dédiées sont également organisées régulièrement parmi lesquelles la Journée des Femmes entrepreneures qui prépare sa septième édition en octobre 2018. Au programme : rencontres, débats et autres conférences autour des cheffes d’entreprises. Voilà autant d’initiatives pour encourager les femmes à entreprendre sans limites !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *