Divers

Le compteur Geiger, un appareil de mesure de radioactivité simple et pratique

1462 views

Le compteur Geiger est actuellement l’appareil de mesure de la radioactivité le plus courant. Pratique et facile à prendre en main, il se décline en de nombreux modèles auprès des vendeurs spécialisés.

Qu’est-ce que le compteur Geiger ?

Également appelé compteur Geiger-Müller ou compteur GM, le compteur Geiger est un appareil dont la principale fonction consiste à détecter la présence de rayons ionisants. Il est généralement utilisé pour vérifier le niveau de contamination radioactif par rayons bêta ou gamma et rayons X ; d’autres appareils peuvent être utilisés pour détecter des neutrons.

Cet appareil de mesure de la radioactivité est composé d’un tube dit de Geiger-Müller contenant un gaz sensible aux rayons ionisants sous faible pression et un compteur. La mise en présence du gaz avec les rayons radioactifs provoque une réaction chimique : l’ionisation du gaz. Le dispositif émet alors un signal sonore ou visuel confirmant la radioactivité. Le niveau de contamination est indiqué par l’appareil.

Comment choisir votre compteur Geiger ?

Le compteur Geiger est proposé en divers modèles portatifs. Les appareils de mesure de la radioactivité proposés sur le marché diffèrent par la taille, l’usage qu’on en fera (privé ou professionnel), et le niveau de sensibilité aux rayons ionisants. Votre choix se fera en fonction de son utilisation.

On n’achètera pas un appareil destiné aux centrales nucléaires et au milieu industriel pour des travaux amateurs ou l’exploration de sites qui ne sont pas vraiment à risque, et inversement. Si vous avez du mal à déterminer celui qui répondra le mieux à vos besoins, faites-vous aider par un spécialiste. Des conseillers sont toujours à la disposition des clients dans les magasins spécialisés.

Comment utiliser un compteur Geiger ?

Le principe de fonctionnement de tous les compteurs Geiger est le même. Toutefois, la manière de l’utiliser va varier selon le niveau de contamination radioactif suspecté. En cas de suspicion de fortes radiations, ou en terrain inconnu, le manipulateur devra prendre des précautions pour sa sécurité, les rayons ionisants étant invisibles et inodores.

Ainsi, si l’endroit à vérifier est accessible, les utilisateurs devront porter des protections adéquates (combinaisons, masques, gants, chaussures) avant de pénétrer sur les lieux. Si l’endroit est trop contaminé ou difficile d’accès, les professionnels utilisent des robots qui porteront l’appareil pour faire les mesures et éventuellement les prélèvements.