emploie et formation

Les ingrédients pour devenir un entrepreneur

47 views Leave a comment

Beaucoup de gens auront des idées qui pourraient être transformées en entreprises prospères. Alors, quelle est la différence entre eux et les entrepreneurs qui traduisent ces idées en réalité ?

Définition d’un entrepreneur

Les entrepreneurs ont tous quelques points communs qui les distinguent, mais que tout le monde peut réaliser. Ce qui rend les entrepreneurs exceptionnels et peut sembler intimidant, c’est qu’ils ont construit leurs entreprises à partir de la base. Ils n’ont peut-être pas eu des idées qui ont été faites pour un succès retentissant, du financement, de l’expérience en gestion d’entreprise ou un timing parfait. La première et unique chose dont vous avez besoin pour devenir entrepreneur est une idée que vous pouvez évaluer, trouver un marché de choix et comprendre le point de vente distinctif de votre service ou de votre produit.

Si l’idée est le seul ingrédient magique, tout le monde a le potentiel pour devenir un entrepreneur. Le reste est simplement un mélange de caractéristiques et de croyances. Les entrepreneurs croient fermement en leurs idées et en leur capacité à les concrétiser. Ils sont disposés à travailler jusqu’à ce qu’ils atteignent leurs objectifs.

Profiter du présent

Souvent, ils s’efforcent d’aller bien au-delà de leur zone de confort parce qu’ils voient avec insistance comment leur idée sera couronnée de succès, dans les meilleures périodes et plus difficiles et ne se laisseront pas trop intimider pour agir face aux défis ou aux échecs.

En fait, les entrepreneurs sont tout sauf à l’abri de la peur de l’échec. Ils sont plutôt motivés par la perspective d’un défi. Ils sont suffisamment souples pour adopter les échecs comme des courbes d’apprentissage plutôt que comme des obstacles insurmontables. Pour les entrepreneurs, l’échec est une partie normale de la vie quotidienne d’un entrepreneur.

Focus sur « faire »

En plus de la confiance, de la passion et de la détermination, les entrepreneurs ont également à cœur de « faire ». Quand leur idée se forme, ils veulent commencer à la mettre en œuvre dès que possible. Ils équilibrent les voix critiques et visionnaires les uns contre les autres et utilisent les deux pour élaborer des plans d’activités créatives, novatrices et réalistes. Ils sont toujours en possession d’une volonté d’apprendre et sont à la recherche d’une rétroaction honnête pour les aider à le faire. Prenant le cas de l’homme d’affaire sénégalais Mbagnick Diop et malgré les grandes difficultés qu’il a rencontré en tout début de sa carrière professionnelle, il a pu les surmonter et devenir un leader dans son pays. Actuellement, il porte plusieurs casquettes, il est le président du Mouvement des Entreprises du Sénégal, conseiller de la République et l’auteur de plusieurs idées novatrices qui encouragent les jeunes sénégalais à entrer dans le monde de l’entreprenariat en créant leur propre entreprise.

Une volonté d’apprendre

Personne ne commence son parcours d’entrepreneur et personne ne commence son parcours d’entreprise avec tous les outils qu’il souhaite. Les seuls éléments essentiels de l’entrepreneuriat sont une idée qui peut être transformée en un plan d’entreprise réaliste, une volonté de travailler et d’apprendre et un appétit de défi. La seule différence entre les entrepreneurs et le reste du monde est qu’ils ne se font pas à leur manière. Alors, oui n’importe qui peut être un entrepreneur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *