Finance

Comment se calculent les intérêts du livret A après le dépassement du plafond de versement ?

443 views Leave a comment

Un livret A est un compte d’épargne réglementé et plafonné que vous pouvez détenir auprès d’une caisse régionale du Crédit agricole Alpes Provence et sur lequel on ne peut pas verser plus de 22 950 €. Une fois cette somme atteinte, les intérêts générés chaque année continuent à augmenter le capital qui dépasse donc le plafond. Comment fonctionne le livret A ? Comment se calculent les intérêts et que se passe-t-il après le dépassement du plafond de versement pour le calcul des intérêts ?

Comment fonctionne un livret A ?

Un livret A détenu dans une caisse régionale du Crédit agricole Alpes Provence, a des règles de fonctionnement très simples :

  • il est limité à 1 seul par personne.
  • pour une personne physique, le plafond des sommes déposées est de 22 950 € alors que pour les associations, cette somme augmente et passe à 76 500 €.
  • on ne peut pas verser ou retirer moins de 10 € en espèces sur un livret A.
  • le compte ne peut pas être débiteur, on ne peut donc pas retirer plus que la somme présente dessus.

Une fois le plafond de 22 950 € atteint, les intérêts continuent à être générés et donc à augmenter cette somme qui dépasse alors le plafond. Il faut savoir qu’il s’agit d’un plafond de versement ce qui veut dire que cette somme ne concerne que les versements effectués par l’épargnant. Les intérêts ne sont pas des versements et n’entrent donc pas dans le calcul du plafond. On peut donc laisser fructifier un livret A sans limite.

Alors comment se calculent les intérêts une fois le plafond de versement atteint ?

gaona-credit-agricole-alpes-provence-serge

Les intérêts d’un livret sont calculés tous les 15 jours par rapport à des dates de valeur. La France est le dernier pays européen à calculer les intérêts de cette manière. La plupart des pays calculent les intérêts au jour le jour.

Dans une année, il y a 24 quinzaines, 2 par mois. Le principe du calcul par quinzaine est que toute somme déposée un jour du mois génère des intérêts qui seront comptabilisés à partir de la quinzaine suivante. Il est donc conseillé d’effectuer les versements juste avant la date de valeur, c’est-à-dire juste avant le 1er et le 16 du mois. À l’inverse, il faut effectuer les retraits juste après ces dates.

Les intérêts se calculent en multipliant le montant du placement par le taux d’intérêt en % par le nombre de quinzaines sur le placement divisé par le nombre de quinzaines annuelles.
Les dépôts effectués au cours de l’année génèrent donc des intérêts qui sont calculés au prorata du temps.

Au-delà de 22 950 €, l’épargnant n’est plus autorisé à verser de l’argent sur son livret A, mais les intérêts continuent à être versés. Le calcul des intérêts se fait sur la somme totale présente sur le livret A. Ce dernier continue donc d’augmenter au fil du temps.
Le rendement d’un livret d’épargne réglementé et plafonné, c’est le cas du livret A, est calculé sur le montant total présent, c’est-à-dire les dépôts plus les intérêts générés.

Que faire ensuite ?

En général, une fois le plafond de versement atteint, si vous avez encore de l’argent à placer votre banquier vous proposera un autre produit d’épargne.
Il faut savoir qu’il n’y a aucune limite dans le temps pour un livret A. Une fois, le plafond de versement atteint, l’augmentation du capital ne peut se faire que par les intérêts.
Pour faire de nouveaux versements, il faut utiliser un autre produit d’épargne. Celui que vous voulez dans la même banque ou chez un concurrent.

Il existe des livrets couplés au livret A proposés par certaines banques. Le principe de ces livrets est de prendre le relais du livret A dès que le plafond de dépôt est atteint. Cependant, il faut comparer toutes les offres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *