Tourisme & Voyage

Comment profiter de vacances sans se ruiner ?

66 views Leave a comment

Les grandes vacances, après plusieurs mois de cours, d’intense concentration et d’examens, sont des récompenses pour tout le monde, du petit écolier des classes primaires aux étudiants, en passant par les lycéens. Le milieu professionnel est aussi concerné par ce phénomène, ainsi que la famille.

Mais le départ en vacances devient de plus en plus difficile pour les familles à cause de la crise qui frappe le pays ces dernières années. Toutefois, avec de bonnes astuces, il est possible de profiter des vacances sans avoir à casser la tirelire, qu’on parte seul ou en famille.

Partir à la dernière minute, en club de vacances ou au camping

  • La formule dernière minute

Les agences et autres compagnies professionnelles du voyage effectuent généralement des liquidations en fin de saison. Cette pratique fait diminuer considérablement le prix des billets. De ce fait, attendre le dernier moment pour partir peut-être un bon plan. Il est bon de savoir qu’en ce qui concerne la question d’hébergement, ce système fonctionne également à perfection.

  • Choisir les clubs de vacances

Pour les adeptes des clubs de vacances, trouver des séjours à moins de 300 euros la semaine est possible. Toutefois, pour avoir la meilleure garantie sur le rapport qualité-prix, la consultation des sites professionnels est vivement recommandée.

Pour ceux qui sont à la recherche d’une destination à prix réduit, il y a le site Univers-Vacances pour les aider à trouver le club idéal à la portée de leur budget, ainsi que tous les bons plans vacances du moment.

  • Opter pour le camping

La France est considérée comme le paradis du camping. C’est une très belle alternative pour ceux qui souhaitent passer de bonnes vacances sans risque de se ruiner. De nos jours, le concept s’est beaucoup modernisé, et le camping rivalise avec les parcs de loisirs. Il est devenu actuellement une véritable base de loisirs pour les enfants.

Loger chez l’habitant ou échanger les vacances contre des services

A l’heure actuelle, une astuce très populaire pour passer de bonnes vacances tout en faisant des économies consiste à loger ou venir en aide aux habitants de la région.

  • Le réseau World Wide Opportunities on Organic Farms

Cette pratique figure parmi les nombreuses ruses que certains voyageurs utilisent pour ne pas avoir à payer quoi que ce soit. Des agriculteurs bios en manque de main d’œuvre et des vacanciers désireux de se mettre au vert et découvrir les traditions locales sont mis en relation par le réseau wwoofing. Le voyageur peut s’installer quelques jours chez l’habitant, dans une ferme ou une exploitation. En contrepartie, il doit participer aux tâches quotidiennes de ses hôtes, notamment le soin des animaux, la plantation, la cueillette, …

En plus d’économiser sur l’hébergement, le wwoofing permet aussi d’élargir ses relations sociales et de tenter ainsi de nouvelles expériences.

Pour les amateurs des nuits à la belle étoile, l’échange de palmes entre particuliers constitue également une alternative intéressante. Ce concept demande à l’habitant de mettre à sa disposition les outils nécessaires pour que le voyageur puisse implanter lui-même sa tente.

  • Le Couchsurfing

L’intérêt de ce modèle c’est d’aller à la rencontre de l’habitant qui offre au visiteur un lit ou un canapé, d’où le nom de Couchsurfing, et parfois aussi le couvert. Pour ceux qui sont prêts à faire certains compromis sur le confort, ce moyen est moins cher que de descendre à l’hôtel.

Recourir aux aides financières disponibles

Pour permettre au plus grand nombre de profiter des vacances sans se ruiner, quelques aides sont mises en place. Il y a notamment l’aide aux vacances enfants. Certaines associations, comme la Croix Rouge ou le Secours Populaire, proposent également des aides qui permettent de partir en vacances.

Aujourd’hui, partir en vacances sans se ruiner n’est plus un problème. Toutefois, il est conseillé de préparer un seuil minimum de budget, car faire des économies sur les dépenses ne veut pas dire ne rien débourser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *